fond_banierre
points
barre

Biographie du groupe



C'est en 2007 que Latché Swing voit le jour sous l'impulsion du guitariste Bertrand Tailleux. Sa volonté : jouer la musique de Django Reinhardt et Stéphane Grappelli. Il s'entoure pour cela de Facundo Fernandez au saxophone, de Vincent Letheillier, qui sera remplacé un peu plus tard par François Gibaux puis par Rémi Pacault à la guitare, et de Nicolas Beucher à la contrebasse.

Le style plaît et les dates affluent. Près de 200 concerts dès les premières années et l’enregistrement d’un CD 5 titres au studio de Christophe Pélissié à Rouen assoient la popularité du quartet.

Ils enregistrent alors « Latché Swing », album éponyme qui sera produit en 2010 par Nico Prod. Le groupe est rejoint par le saxophoniste Julien Molko (suite au départ de Facundo Fernandez) et continue son ascension.

Le travail du groupe est encouragé par des contacts qui dépassent l’espace des salles de spectacle. C’est d’abord la réalisatrice brésilienne Marilia Nogueira qui souhaite utiliser le titre Hungaria pour son court métrage 35 mm, puis la maison d’édition Cézanne Music spécialisée dans le cinéma et la publicité qui prend en édition deux compositions issues de l’album « Latché Swing ». Le quartet prend de l’assurance et le répertoire s’enrichit de 12 nouvelles compositions.

En 2012, le groupe signe un contrat de distribution avec MVS/Anticraft ce qui permet au disque d’être disponible dans le réseau Fnac, Virgin, Cultura et chez les disquaires indépendants. Parallèlement, Lionel Aknine, Attaché de Presse de Manu Katché, Fred Wesley, Titi Robin, Bratsch… se charge de sa promotion.

La même année Latché Swing collabore à l’enregistrement du titre "Promenons-nous dans les bois" pour le cd/dvd de comptines du réalisateur Alexandre Baro. Le groupe reçoit par ailleurs de nombreuses demandes d'utilisation de sa musique, entre autres de The Metropolitan Museum of Art of New York et The Museum of Fine Arts of Boston.

Latché Swing décide alors de s'enrichir de la présence d'une chanteuse. C'est Hélène Massuard, jeune et talentueuse multi-instrumentiste, qui se joint à l'aventure. Latché Swing développe alors un répertoire original de chansons, toujours dans le style swing/jazz manouche pour le plus grand plaisir de son public.

En 2013 Latché Swing enregistre 4 chansons dont 3 seront choisies par le réalisateur canadien J.S. Johnson pour figurer dans la bande son de son long métrage « The Truth » dont la sortie est prévue en 2014 (www.truththefilm.com).

En 2013 et 2014, Latché Swing continue son chemin avec une centaine de concerts sur toute la France. En 2014 Bertrand quitte le groupe et est remplacé par François Gibaux, qui avait déjà fait partie du groupe quelques temps. Puis ce sont Hélène et Julien qui quittent le groupe pour d'autres projets musicaux et sont remplacés par Virginie Trompat au chant et Julien Demezieres à la clarinette.

Haut de page